Guide des sortiescinema

Ma vie de courgette

mercredi 19 octobre 2016Archive
Ma vie de courgette © Gebeka

Ma vie de courgette

Sortie le 19 octobre

A partir de 6 ans

De Claude Barras

Après le sublissime La Tortue rouge, voilà donc, quatre mois plus tard, un autre chef-d’œuvre d’animation européen, Ma vie de courgette. Ici, point de dessin mais du volume, avec prise de vue en stop motion et esthétique faussement mal léchée et savamment poétique. Parce qu’avec leur grosse tête ornée d’yeux XXL, les personnages sont touchés par la grâce de la singularité.

Leur regard souvent triste est justifié : ce sont des victimes de maltraitance ou des orphelins. Au premier rang desquels Courgette, qui a malencontreusement envoyé valdinguer sa mère dans l’escalier. Ça commence mal, oui. Son père est aux abonnés absents, parti avec une « poule ». Dans sa tête, Courgette l’imagine convoler avec une gallinacée.

Les auteurs, David Barras et Céline Sciamma – et Gilles Paris, qui a écrit le roman dont est tiré le film –, ne manquent pas d’humour. Heureusement, d’ailleurs. Parce que la situation, comme on a pu le constater, est moins colorée que les marionnettes. Mais, contre toute attente, elle n’est pas désespérée.

On trouve plus de positif que de négatif dans Ma vie de courgette, mais si ! Avec des enfants pleins de vie, un policier paternel, une histoire d’amour, quelques bienveillants et puis, forcément, des malfaisants mais qui s’y casseront les dents… Avec de l’aventure, aussi. Il faut ce qu’il faut ! C’est sûr, il y a un peu de Tim Burton là-dedans. On fait pire comme référence. Il y a beaucoup de talent, surtout. Beaucoup d’audace, d’intelligence, d’humanité. 

CROF'

Share to Facebook Share to Twitter More...

Le calendrier des sorties

A l'affiche

(publicité/partenariat)
Des spectacles, des festivals, des salons, des expositions, des films...