Guide des sortiesfestival
festival  cinéma  enfant  film  Paris  

Mon premier festival

mercredi 19 > mardi 25 octobre 2016Archive
Alice, la maison hantée, un court-métrage des années 20 à découvrir en avant-première à Mon premier festival. © Malavida Films
Alice, la maison hantée, un court-métrage des années 20 à découvrir en avant-première à Mon premier festival.

Mon premier festival

Du 19 au 25 octobre

A partir de 2 ans

Dans 14 salles à Paris

Trois séances de cinéma par jour

Billets vendus à l’accueil des cinémas, dans les boutiques et sur le site de la Fnac

Tarif : 4€

www.monpremier
festival.org

Douze ans et toujours vaillant, Mon premier festival – ce grand moment de cinéma pour les enfants (et les ados !) — célèbre cette fois le jeu sous toutes ses formes. Le jeu comme façon d’être au monde et de l’apprivoiser, le jeu que l’enfant imaginatif s’invente pour lui tout seul, le jeu que l’on partage à plusieurs, mais aussi les jeux du sport ! Ajoutez à cela un focus sur les films américains, les films cultes et Chaplin. Le cinéma, quoi !

À vos marques... Vive le sport !
Quand la vie est en jeu, le sport peut offrir l’occasion d’une belle échappée. Ainsi dans Hors jeu, de Jafar Panahi, cinéaste iranien assigné à résidence et interdit de caméra dans son pays, une jeune fille se déguise en garçon pour assister à un match de foot, tout comme dans Joue-la comme Beckham où une jeune fille d’origine indienne, que ses parents rêvent de voir bien mariée à l’issue de ses études, ne rêve que de ballon rond.

Foot toujours dans Comme un lion où un jeune garçon repéré par un recruteur au Sénégal va se heurter à la dure réalité sociale. Ces films sont plutôt à partir de 9 ans, les plus petits (dès 2 ans) trouveront quelques jolies chaussures à leurs pieds dans la rubrique « Jeux d’enfance » : des films d’animation ou programmes de courts, dont L’Atelier enchanté d’Hermina Tyrlova, Monsieur Bout-de-Bois, sorti à cette rentrée, Et si on jouait ?, des petits films tchèques entre 1971 et 2002, et bien d’autres encore. Et puis ce sera aussi l’occasion de revoir Les Vacances de M. Hulot.

Si on vous dit films cultes, vous répondez ?
Peau d’âne de Jacques Demy, évidemment ! Ce film, avec ses chansons mémorables, ses dialogues ciselés et ses décors formidables, est un bonheur toujours renouvelé et c’est là l’occasion de le voir sur grand écran, dès 5 ans. A la question, Mon premier festival répond aussi par E.T. l’extra-terrestre (cinq oscars en 1983), Grease (là aussi youpi la BO) et puis Gremlins, histoire d’initier gentiment nos bambins aux films d’horreur.

Les avant-premières
A découvrir, cette année, une quinzaine de films (fictions et documentaires) en compétition. A l’issue du festival, deux films recevront le prix du jury – un jury d’enfants encadré par l’équipe de la cinémathèque Robert-Lynen — et le prix du public organisé par Paris Mômes.

Qui dit cinéma américain + films cultes, dit forcément Chaplin !
Le Kid, Les Temps modernes, Le Cirque, La Ruée vers l’or, Le Dictateur… Ils y sont presque tous, les films de ce grand maître du burlesque dont la grande époque reste surtout associée au muet. Pas étonnant que l’on retrouve aussi Chaplin et son alter égo Charlot à la rubrique « Vive le sport ! », il n’y a qu’à l’observer, un vrai danseur !

Et les ciné-concerts, sans lesquels Mon premier festival ne serait pas tout à fait ce qu’il est.
A ne pas manquer, le mardi 25 octobre à 15 h – réservez ! –, le ciné-concert de clôture, Le Mécano de la General, du très grand Buster Keaton, mis en musique par le groupe Diallèle dans un esprit très rock et complètement débridé.

À la rubrique cinéma américain aussi, on trouve des films mémorables.
L’Etrange Noël de monsieur Jack, Chantons sous la pluie, Le Magicien d’Oz, Le Petit Fugitif et… Fantastic Mr. Fox, probablement le meilleur Wes Anderson et en tout cas un des rares films dont la version doublée est aussi excellente que la version originale. Il faut dire qu’avec Mathieu Amalric dans la peau de Fox et Isabelle Huppert en Mrs Fox, ça y va ! A voir aussi L’Impossible M. Bébé de Howard Hawks, Fenêtre sur cour de Hitchcok, To Be or Not to Be de Lubitsch, La Chevauchée fantastique de John Ford… C’est les parents qui vont être contents !

PRIX DU PUBLIC
Partenaire de Mon premier festival, Paris Mômes organise pour la 7e année le prix du public, qui récompense l’un des films présentés en avant-première. Tous les spectateurs, enfants comme adultes, sont invités à participer. Des bulletins de vote et des urnes sont disponibles dans chaque salle. Le prix du public sera remis lors de la séance de clôture, au Cinéma des cinéastes, en même temps que le prix du jury d’enfants.
75
Paris
Share to Facebook Share to Twitter More...

Le calendrier des sorties