Guide des sortiesexpo

 A pied d’œuvre(s)

vendredi 31 mars  > dimanche 09 juillet 2017Archive
Claudio Parmiggiani - Pittura pura luce - Peinture pure lumière  © Claudio Parmiggiani
Claudio Parmiggiani - Pittura pura luce - Peinture pure lumière

A pied d’œuvre(s)

Jusqu'au 9 juillet

Du mardi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h

A partir de 6 ans

Tarif : 10€, réduit : 7€ et 5€

Monnaie de Paris, Paris VIe
Métro Pont-Neuf

Monnaiedeparis.fr

Et si la sculpture n’était pas seulement ce que l’on croit ? S’il ne s’agissait pas que de statues, de figures sur des socles ? Si c’était aussi, par exemple, un porte-manteau cloué au sol ? Des outils de chantier disposés par terre ? Des billes de verre rouge traçant à plat des arabesques ? C’est ce que nous suggèrent les œuvres réunies à la Monnaie de Paris pour A pied d’œuvre(s), captivante sélection parmi les collections du Centre Pompidou, dont la Monnaie fête les 40 ans.

Toutes ont quelque chose de révolutionnaire : d’abord parce qu’elles remettent en question la verticalité habituelle de l’objet sculpté, et aussi parce qu’elles exploitent toutes sortes de matériaux - des rouleaux de papier toilette de Michel Blazy aux épices et pigments de Claude Parmiggiani… Certaines explorent en plus des modes d’expression aussi divers que la performance ou la photographie ; et, fait non négligeable, cette exploration est menée en grand nombre par des femmes.

On découvre ainsi le travail photographique d’Eve Sonneman, qui collecte des silhouettes tracées à la craie sur le sol de Central Park, ou celui de Rut Blees Luxemburg, avec ses prises de vue à ras de terre. Chacune de ces œuvres, qu’elle soit monumentale ou éphémère, inspirée par l’Arte Povera (« l’art pauvre » en italien) ou le Land Art, invite à changer de perspective, à marcher autour d’elle, à se pencher ou s’accroupir, à regarder d’en haut ou de plus bas… à adopter, en quelque sorte, le point de vue des plus petits.

Bref, à leur manière, elles demandent aux adultes de se souvenir de ce qu’ils voyaient du monde, quand ils étaient enfants - cette attention aux détails du sol, cette contre-plongée perpétuelle… Un vrai voyage.

Orianne Charpentier

Pour comprendre en s’amusant, procurez-vous le parcours-jeu conçu par Paris Mômes en cliquant ici.
11, quai de Conti
75006
Paris
Métro Pont-Neuf

Ça se passe ici aussi

Share to Facebook Share to Twitter More...

Le calendrier des sorties