Portraits en cuisine

À partir de 7 ans

blog

Illustratrice de talent, Judith Gueyfier adore cuisiner. Et quand elle ne cuisine pas elle dessine des gens qui cuisinent, qui partagent leurs recettes de famille et un peu de leur histoire. Un blog inspirant !

Dessins, recettes et récits partagés … Ce blog est un véritable carnet de voyage dans le temps et l’espace. Artiste et cuisinière avertie, Judith Gueyfier sait bien que c’est en partageant les gestes de la préparation d’un repas familial que les langues se délient. C’est par une rangée de confitures de fruits du jardin et de conserves de légumes (en provenance de la ferme d’à côté) qu’elle plante le décor : l’image rassurante du temps qui passe et bonifie. Le cocon immuable de la maison familiale.

Au détour d’une recette de lapin, transmise sur trois générations d’une famille installée à Etel, en Bretagne, on fait connaissance avec Glenn et Thierry, respectivement frère et père de l’autrice, qui prennent plaisir à cuisiner ensemble. On découvre ainsi qu’une planche d’oignons roses à émincer peut être aussi émouvante qu’un portrait de grand-mère, surtout si ceux-ci ont été cueillis dans le jardin de celle-ci. Entre la jeune femme, qui dessine les mains de son frère et raconte les gestes de son père, et ses proches s’établit un dialogue intime et chaleureux. Quant à Andrée, la mamie bretonne, on la rencontre un peu plus loin, autour de la recette du far qu’elle a appris enfant en faisant avec sa mère.

Un bouquet de menthe, une collection de petits bols bleus japonais, Wolf en train de planter des bulbes dans le jardin de la bibliothèque Louise Michel, les étals d’un marché, un paysage de rivière, Thierry nettoyant les cèpes cueillis lors de la balade du jour… A peine esquissés ou beaucoup plus travaillés, à la peinture ou aux crayons gras, ses dessins bien vivants témoignent de la douceur du regard de celle qui dessine. Chaque dessin raconte une rencontre, un instant partagé. Avec Wolf, avec Mariam, avec Ghislaine… Judith Gueyfier prend le temps de se poser, d’apprivoiser l’espace et les ustensiles, de partager un thé, d’écouter ces histoires de recettes qui bien souvent racontent l’enfance.

Celle de Cécile par exemple, documentaliste et professeure en collège « qui se bagarre pour ses élèves », dont le père vietnamien, qui avait fui son pays d’origine en guerre, cuisinait le Bo Bun pour ses enfants. Cécile dit « dans notre famille on a un rapport un peu consolateur à la nourriture… ».

Mené dans le cadre d’un projet avec la bibliothèque Louise Michel dans le 20e, qui dispose effectivement d’un joli jardinet investi par les usagers, ce blog Portraits en cuisine nous transporte nous aussi vers nos propres racines. Un voyage !

Maïa Bouteillet

© Judith Gueyfier

S’inscrire au Live de dimanche 18 avril à 11H avec Judith Gueyfier