Visites-ateliers en famille

À partir du 1 avril 2020

De 1 à 3 ans

visite

Quatre ans après le lancement des baby-visites, le musée d’Art moderne de la Ville de Paris prépare un nouveau format de visites pour les 1-3 ans.

Maintenant que les visites pour les 0-8 mois et leurs parents sont bien rodées, Isabelle Martinez et l’équipe de l’action culturelle du MAM planchent sur un nouveau public à peine plus âgé et non encore pris en compte. Ces nouvelles visites se dérouleront les mercredis matin, à partir d’avril, dans trois espaces différents : devant La Danse, d’Henri Matisse, les grandes œuvres de Delaunay, et dans la salle consacrée au fauvisme et au cubisme. Comme pour les plus jeunes, Isabelle Martinez proposera quelques mouvements de wutao, pour détendre et canaliser les énergies, ainsi qu’une petite pratique artistique en fin de parcours.

« D’un point de vue plastique, on peut aller plus loin, explique Isabelle Martinez, qui a déjà testé la formule. Pour les 0-8 mois, on avait démarré en nous adressant plutôt aux parents et puis on avait remarqué que les bébés participaient, donc on a adapté. Là, nous allons nous adresser directement aux enfants, on se met à leur hauteur, et ensuite le lien aux parents se fait par leur intermédiaire. Pour les adultes, c’est aussi retrouver des sensations d’enfance. En atelier, cela implique une collaboration complémentaire entre l’adulte et le tout-petit. »

La différence majeure entre les deux tranches d’âges, c’est que, entre 1 et 3 ans, la plupart des bébés marchent, commencent à parler et sont davantage portés vers la découverte autonome, cela implique donc une approche assez différente. Il a aussi fallu rassurer la direction du musée par rapport à la fragilité des œuvres. « Depuis le temps que je fais ces visites, je remarque que les parents ont vraiment évolué. Avant ils restaient très passifs, voire un peu “nocifs” à certaines occasions. Aujourd’hui, ils sont vraiment dans la cocréation, ils viennent vivre un moment créatif avec leur enfant, ils y prennent du plaisir. Et ça leur donne envie de revenir même s’ils ne sont pas férus d’art. C’est très demandé. » Plus ça va et plus les baby-visites affichent complet. Il était temps de s’adresser aux (un peu) plus grands.

Maïa Bouteillet

 

______________________________

Visites-ateliers en famille au MAM

Le mercredi matin à partir d’avril.