Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse

À partir du 19 octobre 2022

À partir de 5 ans

Cinéma

Avec Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse, Michel Ocelot entérine (un peu plus) son statut de maître conteur.

On pourrait dire que c’est un retour aux sources. Michel Ocelot, conteur hors pair consacré par Kirikou et la Sorcière, d’un humanisme brillantissime quand il signe Azur et Asmar, quelque peu dépassé par sa fausse bonne idée graphique de décors réels dans Dilili à Paris, revient avec trois histoires formidables, pleines de sens et de bienveillance.

Ce Pharaon raconte comment un prince soudanais conquit l’Égypte « sans coup férir » (très documenté grâce au conservateur du musée du Louvre : Ocelot surfe ici sur une réalité historique). Le Beau Sauvage, conflit entre un seigneur cruel et cupide et son fils d’une gentillesse qui n’a d’égale que son courage, renoue avec la géniale série des Princes et Princesses du même Ocelot. La Princesse des roses et le Prince des beignets, dont le titre dit à peu près tout, lorgne du côté des Mille et une Nuits – se permettant au passage et en sous-texte un amusant éloge de la création d’entreprise. Dans tous les cas, le trait et les couleurs sont sublimes, et l’écriture d’une finesse et d’une intelligence salutaires, faisant preuve de considération pour le public en le tirant vers le haut tout en lui vendant du rêve. Merci pour lui.

____________

Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse

A partir de 5 ans

De Michel Ocelot

En salles le 19 octobre