C’est l’histoire de trois habitantes de Villejuif particulièrement mobilisées, qui se sont formées au métier du livre pour sauver la librairie de leur ville.

Petite mais animée, avec ses beaux rayonnages jaune soleil, la librairie Points communs attire l’œil du passant. Et, lorsqu’on s’y attarde un moment en fin de journée, on découvre toute une ruche où l’un vient pour un atelier d’éveil musical ou de théâtre, l’autre pour dégoter un roman enfin paru en poche, une autre pour retirer une commande, dénicher une BD à offrir, acheter un livre pour l’école, ou juste flâner devant les dernières parutions annotées par les libraires… Nathalie, Jacqueline et Catherine tiennent la maison en alternance et, quand elles n’y sont pas, elles vendent des livres au Théâtre Romain-Rolland juste à côté, animent des soirées et des après-midi jeux en famille au café Le Pacha, préparent le prochain Salon du livre jeunesse (et le prix littéraire qui va avec) ou la Nuit de la lecture avec le caviste de la rue d’au-dessus, et lorgnent sur le local HLM d’à côté pour y monter un café coopératif… que Catherine envisage comme « un vrai lieu de mixité sociale, avec un rayon livres d’occasion, il y a de la demande » ! D’autant que Villejuif, ville de la petite couronne, à la future jonction de la ligne 14 et de la ligne 15, gagne chaque année de nouveaux habitants.

Bref, elles ont des idées à revendre et s’amusent comme des folles. Pourtant, libraires, elles ne le sont que depuis un an et demi. Sur les trois, seule Nathalie est salariée, reconvertie du journalisme. Ancienne magistrate, puis avocate, et ex-principale de collège, Catherine et Jacqueline sont bénévoles, à la retraite.

Une société d'intérêt collectif : un modèle économique encore rare dans le monde de la librairie.

Catherine

Une aventure possible grâce au collectif

Si la librairie s’appelle Points communs, c’est que derrière cet attelage de forces vives il y a tout un collectif qui a rendu l’aventure possible. D’abord, une association qui compte aujourd’hui environ 120 membres, Les Amis de la librairie Point communs, pour permettre à la libraire sur le départ de transmettre dans de bonnes conditions et, d’autre part, de développer la lecture pour tous en lançant un prix du livre jeunesse avec les écoles de Villejuif. Mais aussi un groupe de 46 coopérateurs qui tous possèdent une ou plusieurs parts de la société. Quand elle a créé l’association, fin 2015, Catherine, encore avocate à l’époque, ne pensait pas se retrouver avec un nouveau job, à plus que plein temps. Habitantes de Villejuif, Catherine, Jacqueline et Nathalie se sont connues au sein de l’association où a germé l’idée de créer une société d’intérêt collectif (SIC) — un modèle économique coopératif encore rare dans le monde de la librairie — et la possibilité de mener le projet ensemble. Toutes les trois se sont formées au métier de libraire.

Un bilan plus que positif

Au bout d’un an d’activité, elles ont largement dépassé leurs prévisions en termes de chiffre d’affaires, pas assez pourtant pour recruter un deuxième salarié. « Nous, les deux retraitées, on sera toujours dans le paysage, mais l’idée, c’est que l’on réduise notre implication. Au départ, on pensait y consacrer un mi-temps », sourit Catherine, qui aspire aussi à s’occuper de ses petits-enfants. D’ailleurs, si elles peuvent être ainsi sur tous les fronts — on a oublié de citer le club de lecture et le projet de goûters
philo —, c’est qu’à chaque événement un bataillon de bénévoles vient prêter main-forte. En particulier pour le prix littéraire jeunesse Lire et élire, mené avec les professeurs des écoles de Villejuif et qui concerne chaque année environ 1 000 enfants, qui tous rencontreront dans leur classe au moins un auteur et un illustrateur des livres sélectionnés. Points communs recrute d’ailleurs une personne en service civique pour l’événement et, en septembre, un ou une apprenti·e. Faites circuler l’info !

___________________

Points communs.

30, rue Georges-Lebigot, Villejuif (94). Tél. : 01 42 11 84 04. M° Villejuif-Paul-Vaillant-Couturier.

Prochain événement : Salon du livre, le 16 mai.