Dialiba Konaté, le griot au stylo

Jusqu'au 3 juillet 2021

À partir de 5 ans

expo

À la médiathèque Violette-Leduc, on découvre l’œuvre graphique de l’artiste malien Dialiba Konaté.

Peu le savent, mais la médiathèque Violette-Leduc, anciennement médiathèque Faidherbe, dispose, sur plus de 300 m2, du deuxième fond jeunesse après la médiathèque Françoise-Sagan. En particulier, une riche collection de pop-up et de livres d’artistes : il ne faut pas hésiter à interroger les bibliothécaires, ce sont des passionnés.

L’autre très bonne raison de grimper les étages de Violette-Leduc en ce moment, c’est l’exposition consacrée à l’artiste malien Dialiba Konaté, « le griot au stylo » – accompagnée d’objets prêtés par la brodeuse Anaïs Beaulieu. Au fil des quelques 80 dessins exposés, qui flirtent par moment avec la BD, on découvre l’art, à la fois naïf et moderne, d’un autodidacte érudit à la technique particulière : il dessinait au stylo bille et aux crayons de couleur sur des cartons récupérés (le plus souvent ceux qui servaient à emballer les chemises pour hommes) qu’il passait ensuite à la laque pour cheveux afin de les fixer. Les modelés des personnages, la beauté des visages, la force narrative des scènes, l’unité des couleurs, l’écriture appliquée des textes qui enrichissent chaque tableau… C’est tout un monde qui nous parvient à travers ses dessins.

 

 

Car ce que Dialiba Konaté raconte et documente ce sont, d’une part, dans la première salle, les traditions et la vie au village – la naissance, le tressage des cheveux, les récoltes… – et, d’autre part, dans la salle du fond qu’il ne faut pas rater, les mythes et légendes de son pays sur les héros fondateurs. Ce monde qu’il dépeint si magnifiquement, et pourtant avec la modestie de quelqu’un qui se voit davantage comme un passeur que comme un artiste, c’est celui de son enfance bercée par la voix des griots et celui qu’il s’emploie à transmettre à ses enfants qui ont grandi en France. Porteur d’une mémoire vivante, Dialiba Konaté raconte en images ce que les griots content avec leurs mots.

Maïa Bouteillet

______________

Dialiba Konaté, le griot au stylo

A partir de 5 ans

Les mar, mer, jeu, ven de 13 h 30 à 17 h 30

Gratuit

Médiathèque Violette-Leduc, 18, rue Faidherbe, Paris XIe. M° Faidherbe-Chaligny et Charonne.