Du Douanier Rousseau à Séraphine, les grands maîtres naïfs.

Du 24 septembre au 19 janvier 2020

À partir de 6 ans

sortie

Exubérantes et mystérieuses, les toiles des successeurs du Douanier Rousseau s’exposent au musée Maillol.

Du Douanier Rousseau à Séraphine, les grands maîtres naïfs. 

A partir de 6 ans. 

Jusqu’au 19 janvier. Tlj de 10 h 30 à 18 h 30, nocturne le ven jusqu’à 20 h 30.

Tarif : 13,50 , réduit : 11,50  et 9,50 , gratuit pour les moins de 7 ans. 

Musée Maillol, 61, rue de Grenelle, Paris VIIe. M° Rue-du-Bac.

Museemaillol.com.

D’abord, il y a le Douanier Rousseau, le plus célèbre des peintres dits naïfs exposés au musée Maillol, et aussi l’inspirateur de nombre d’entre eux : ses paysages, ses jungles luxuriantes et pleines d’énigmes, ses portraits inclassables semblent autant de reflets de rêves. Mais il y a aussi Séraphine Louis, aux superbes bouquets hallucinés ; Peyronnet et ses paysages marins hypnotiques ; Rimbert et ses vues sur la ville où le regard s’échappe… Tous ont en commun une certaine étrangeté, une perspective presque enfantine, un regard sur la nature sans désenchantement, et la présence récurrente d’animaux (chats, chiens, oiseaux, et plein d’autres), ce qui rend la visite tout à fait attrayante pour des enfants — d’autant qu’un livret-jeux, remis à l’entrée, les aide à décrypter ces œuvres, simples et complexes à la fois. 

O.C