Habiter le campement

Du 1 juin au 29 août 2016

À partir de 8 ans

Paris

La Cité de l’architecture explore des habitats précaires, nomades, d’urgence.

Jusqu’au 29 août

Tous les jours sauf mardi, de 11 h à 19 h, nocturne le jeu jusqu’à 21 h

A partir de 8 ans

Tarif  : 9€ , réduit : 6€, gratuit pour les moins de 12 ans

Cité de l’architecture, Paris XVIe
Métro Trocadéro

www.citechaillot.fr

« Comment habiter dans des zones arides, inhospitalières ? Comment habiter en toute liberté, avec les moyens du bord ? Peut-on habiter autrement ? » Tout commence par des points d’interrogation, mais c’est justement l’intérêt de cette nouvelle exposition de la Cité de l’architecture, austère au premier abord et qui se révèle pourtant d’une grande richesse : elle questionne, donc ; fait réfléchir ; nous transporte hors les murs… sous la tente.

Celle des « nomades », des « voyageurs », des « infortunés », des « exilés », des « conquérants » ou des « contestataires », pour reprendre la typologie du parcours. Elle nous parle d’abris, et surtout de campements – de ces regroupements informels qui n’ont apparemment rien à voir avec nos villes, mais qui présentent une forme d’urbanisme.

En mettant les choses en perspective, à l’aide de photos, de films, d’interviews et de dessins (qui rendent le propos plus accessible aux plus jeunes), elle permet aux adultes ce déplacement fructueux, celui de réviser quelques certitudes ; et aux enfants d’expérimenter le camping, en montant une tente à l’ancienne

Orianne Charpentier