Jannis Kounellis

Du 11 mars au 30 avril 2016

À partir de 7 ans

sortie

Quand l’Arte povera s’invite sous les ors de l’hôtel de la Monnaie…

Jusqu’au 30 avril

Tous les jours de 11 h à 19 h, nocturne le jeu jusqu’à 22 h

A partir de 7 ans

Tarif : 12€ , réduit : 8€

Monnaie de Paris, Paris VIe
Métro Pont-Neuf

www.monnaiedeparis.fr

Dans le beau palais baroque de l’hôtel de la Monnaie, l’artiste Jannis Kounellis a installé des œuvres monumentales, d’une sobriété minimaliste : plaques de métal, couvertures militaires, blocs de charbon sur des lits de fer, etc.

Pour ce pionnier de l’Arte povera (l’« art pauvre » en italien), ce sont des matériaux de prédilection, d’autant que, selon lui, ces structures de métal et de minerai parlent à leur manière… d’humanité. Du travail des hommes, bien sûr (et notamment du travail du métal, dans ce lieu où l’on fabrique la monnaie), mais aussi du corps humain.

Ainsi, les plaques d’acier bruni évoquent un lit de deux personnes – tout comme les pointes des couteaux suspendus rappellent celles de la danseuse en tutu qui évolue au son d’un violon dans la pièce à côté. La force de ces œuvres réside dans leur présence massive : elles sont là, elles questionnent – intranquilles et paisibles à la fois.

Orianne Charpentier