Le Maquis d’Emerveille

Le 18 décembre 2021

De 0 à 3 ans

au vert

Un jardinet en friche où parents et bébés partagent un temps de jeux, d’art et de nature.

C’est un ancien square de ville caché sur les hauteurs de Montmartre et longtemps fermé, devenu depuis peu jardinet pour les tout-petits. Le Maquis d’Emerveille, à l’initiative de la mairie du XVIIIe et de l’artiste Vincent Vergogne, n’ouvre pour l’instant qu’une fois par mois au grand public. Invariablement, quand les artistes débarquent, un petit rouge-gorge téméraire est là pour les accueillir. Comme au Jardin d’Emerveille, créé dans le parc de la Poudrerie par le même Vincent Vergogne – qui mène un projet artistique autour des tout-petits dans la nature –, le Maquis du même nom, encore expérimental, encourage l’exploration libre et l’éveil des sens par le contact avec l’art et le vivant.

Dans ce théâtre-jardin, différents artistes accueillent les bébés en musique, en marionnettes, en mots contés et en sculptures ou installations. Accompagnés par un adulte, les tout-petits s’aventurent, expérimentent. Une tente de bédouin accueille un petit salon de lecture autour d’une malle qui déborde d’albums. A deux pas, un tapis de calebasses remplies d’écorces et de feuilles permet de toucher et de sentir toutes sortes d’odeurs (laurier, cacao…). Derrière un bosquet, un jeu de cubes, plus loin c’est une invite à partager une petite pratique musicale… Les activités naissent au fil des envies des enfants, de celles des parents et des autres. Le partage advient souvent. « C’est un endroit où on responsabilise les parents dans la relation de l’enfant à la nature. Un lieu où on vient vivre ensemble des moments de poésie intense, explique Vincent Vergogne. Les parents sont souvent surpris quand on leur propose de jouer, mais c’est par leur jeu qu’ils ouvrent la possibilité pour les enfants… » Ça se construit au fil des séances.

__________________

Le Maquis d’Emerveille

0-3 ans

Le 18 décembre à 15 h

Face au 13, rue Norvins, Paris XVIIIe. M° Lamarck-Caulaincourt

Réservation à [email protected]

© Erwan Floch