Les Passages parisiens à faire en famillle

Tout public

balade

Ces passages couverts, construits au XIXe siècle, sont un peu les ancêtres des malls : c’était il y a 150 ans l’endroit à la mode pour faire du shopping. Ils forment aujourd’hui un itinéraire pittoresque qui vous conduit des Grands Boulevards jusqu’au musée du Louvre…

Départ au n°31 bis, rue du Faubourg-Montmartre (métro Grands-Boulevards). C’est l’entrée du passage Verdeau, construit en 1847, que se partagent aujourd’hui galeries d’art et librairies de vieux livres.

Parcourez-le jusqu’à la fin et vous arriverez au passage Jouffroy. Au début, ce passage (notre préféré) ressemble au passage Verdeau, avec ses galeries d’art et ses bouquinistes. Mais dans sa seconde partie, il devient… le paradis des enfants. On y trouve en effet des boutiques de jouets incroyables : Pain d’épices (au n°29) et La Boîte à Joujoux (au n°41) qui contient tout ce dont vous avez toujours rêver pour meubler votre maison de poupée.

Juste en face, si vous avez un petit creux, le salon de thé Le Valentin propose de très bonnes pâtisseries « à l’ancienne ». A un moment, derrière une vitrine, un curieux personnage vous fait de l’oeil : c’est un des habitants immobiles du musée Grévin, le fameux musée de cire de Paris, qui se trouve tout juste à la sortie du passage Jouffroy, sur les Grands Boulevards.

Ensuite, traversez le boulevard Montmartre pour atteindre le passage des Panoramas. Le refuge des collectionneurs de timbres et de cartes postales anciennes.

Une fois sorti du passage, traversez la place de la Bourse, longez alors la rue Vivienne. Au n°6 de cette même rue, prenez la magnifique galerie Vivienne, avec ses verrières et ses mosaïques au sol. On y croise une super boutique de jouets traditionnels, Si Tu Veux (au n°68), avec des jeux à l’entrée pour les passants.

A la fin, traversez la rue des Petits-Champs pour emprunter le passage des Deux-Pavillons. Juste en face se dressent les colonnes du Palais-Royal, avec le splendide jardin où les enfants peuvent courir.

Trouvez une sortie à gauche, tournez dans la rue Montesquieu… jusqu’à la galerie Véro-Dodat — l’une des plus chics. Vous êtes à deux pas du métro Louvre-Rivoli !

 

© Emilie Chaix / Mairie de Paris