Plus jamais seul. Hervé di Rosa et les arts modestes

Du 22 octobre au 22 janvier 2017

À partir de 5 ans

Paris

Hervé di Rosa expose sa collection privée d’œuvres et d’objets collectés en regard de ses propres peintures.

Plus jamais seul. Hervé di Rosa et les arts modestes

Du 22 octobre au 22 janvier

A partir de 5 ans

Tarif : 10 €, réduit : 7 €, gratuit pour les moins de 13 ans

La Maison rouge (Paris XIIe)
Métro Quai-de-la-Rapée, Bastille

www.lamaisonrouge.org

À la Maison rouge, les œuvres pleines de couleurs et de jubilation d’Hervé Di Rosa. Une caverne d’Ali Baba, un temple de petites voitures et autres figurines, un inventaire de tous les arts populaires du monde, un hospice pour objets improbables et touchants… L’exposition de l’artiste et collectionneur Hervé Di Rosa, à la Maison rouge, est un peu tout cela à la fois.

Inclassable, éclectique, drôle, déconcertante, elle possède une sorte d’exubérance d’enfance, et donne envie de ne pas (trop) grandir. Avec ses tableaux-aquariums peuplés de créatures cartoonesques et ses sculptures inspirées d’autres cultures, elle nous convertit volontiers à la défense de ce que Di Rosa appelle les arts modestes : des créations qui ne peuplent pas forcément les musées, mais qui donnent envie de sourire quand on les regarde. Notez qu’en plus la Maison rouge propose des séances de contes ou des « Petites visites ». 

Orianne Charpentier 

Paris Mômes a conçu un parcours pour accompagner les jeunes visiteurs dans leur découverte de l’exposition.
Vous pouvez le télécharger ici.