Guide des sortiesévénement

Mon premier festival

mercredi 21 > mardi 27 octobre 2015Archive
En avant-première : Neige et les arbres magiques, un programme de quatre films d’animation. © Folimage
En avant-première : Neige et les arbres magiques, un programme de quatre films d’animation.

Du 21 au 27 octobre

Dans 14 salles à Paris

A partir de 2 ans

Trois séances de cinéma par jour

Tarif : 4 €

www.monpremierfestival.org

En écho à la COP21, Mon premier festival nous invite à méditer sur la beauté de la nature et sur la nécessité de la sauvegarder. Autre thématique, « Là où je vis » ouvre grands les regards avec un large panorama de films. A voir aussi, un focus sur la grande école du cinéma tchèque, des ciné-concerts, des avant-premières...

Quel meilleur moyen que le cinéma pour dépeindre la grandeur de la nature ? Luc Jacquet, qui a renouvelé à sa manière le documentaire animalier avec La Marche de l’empereur (mais aussi Le Renard et l’enfant, Il était une forêt), est l’invité d’honneur. On découvrira La Glace et le ciel, son dernier long-métrage, qui dresse le portrait d’un passionné de l’Antarctique autant qu’il tire la sonnette d’alarme pour le climat.

Dans cette thématique engagée pour l’environnement, on retrouve aussi forcément des films de Miyazaki (Princesse Mononoké, Nausicaä et la vallée du vent), Océans de Jacques Perrin, Les Bêtes du Sud sauvage de Benh Zeitlin, Mia et le Migou de Jacques-Rémy Girerd ou Des abeilles et des hommes de Markus Imhoof…

Egalement consacrée à l’environnement, mais cette fois davantage sous l’angle social et culturel, la thématique « Là où je vis » propose une sélection de films pour le moins variés — aussi bien La Belle et le clochard que Bande de filles, Minuscule et Paddington que Spartacus & Cassandra ou Le Garçon et le monde — pour questionner l’influence de notre milieu ambiant sur notre destinée.

Et si vous ne connaissez par encore La Petite Taupe, c’est le moment : Mon premier festival nous invite à découvrir ces incroyables cinéastes tchèques que sont Zdenek Miler (La Petite Taupe, donc !), Hermina Tyrlova (pour les tout-petits), Jan Svankmajer (Alice) ou Karel Zeman (Les Aventures fantastiques, Le Baron de Crac), des pionniers sans qui l’animation (et le 7e art !) ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui.

Au programme aussi des ciné-concerts jubilatoires et une foule d’animations inventives, notamment autour des croisements « Expériences numériques et cinéma », et des séances « Bébés bienvenus » adaptées pour un public de parents avec nourrisson.

En avant-première et en compétition (Prix du jury et Prix du public), sont programmés 19 films internationaux de tous acabits et pour tous les âges : Belle et Sébastien, l’aventure continue, ou, pour les plus grands, Je m’appelle Malala, un documentaire sur cette courageuse jeune Pakistanaise qui défie les talibans… Enfin, pour pimenter le tout, c’est Marjane Satrapi, l’auteure de l’inoubliable Persepolis, qui est marraine de cette édition.

Maïa Bouteillet 

PRIX DU PUBLIC
Partenaire de Mon premier festival, Paris Mômes organise pour la sixième année le prix du public qui récompense l’un des films présentés en avant-première. Tous les spectateurs, enfants et adultes, sont invités à participer. Des bulletins de votes et des urnes sont disponibles dans chaque salle. Le prix du public sera remis lors de la séance de clôture, en même temps que le prix du jury d’enfants, au Cinéma des cinéastes.  
Share to Facebook Share to Twitter More...

Le calendrier des sorties