Guide des sortiesmusée

Le Musée de La Poste

mercredi 29 janvier 2020
Le Musée de La Poste

Musée de La Poste. 

Toute l’année. Tlj sf mar, de 11 h à 18h, nocturne le jeu jusqu’à 21 h. Tarif exposition permanente : 5 , réduit 4 , exposition temporaire : 7 , réduit 5 .

34, bd de Vaugirard, Paris XVe. M° Montparnasse.

Plus d'infos

Scénographie réussie, objets improbables, art à tous les étages… Sans oublier une programmation jeune public qui fait envie. Bref, on y court.

La lumière rentre à flots, le regard s’élève le long d’un puits de lumière où flottent en suspension des sculptures de métal représentant un ballon ou une diligence, tandis qu’autour, les plateaux des étages, tout en verre et acier, présentent dans une scénographie limpide des collections longtemps méconnues… Bienvenue au nouveau musée de La Poste, dont la transformation est une vraie réussite, et qui propose aux visiteurs de tous âges une visite instructive en même temps qu’un voyage imaginaire.

Le parcours permanent commence au quatrième étage avec « La conquête du territoire », où l’on découvre comment s’est constitué, au fil du temps, le réseau de distribution du courrier, des premiers postillons à cheval jusqu’à l’Aéropostale ; puis, au troisième, « Des métiers et des hommes », une plongée dans l’univers des postiers, facteurs et guichetiers, avec les meubles de triage, les guichets d’époque, les boîtes aux lettres anciennes… Et enfin, au deuxième, tout un plateau est consacré au timbre-poste et à la manière dont les artistes s’en sont emparés, en le redessinant ou en créant grâce à lui d’étonnantes œuvres : on y trouve ainsi des fleurs et des robes faites de timbres, de même que des maquettes de timbres signées Chagall, Soulages ou Miró.

L’ensemble étonne par la diversité des objets présentés : des bottes de sept lieues aux maquettes de trains, en passant par des lettres au Père Noël illustrées, des tableaux, de vieilles enseignes, un héroïque pigeon voyageur empaillé… Auxquels s’ajoutent des bornes interactives, des animations rigolotes (comme ce jeu où l’on peut, par des gestes, composer un message d’amour électronique), ou des extraits de lettres diffusés sur de petits haut-parleurs. Autant d’éléments qui peuvent intéresser les plus jeunes, et qui rendent le musée particulièrement adapté à une visite avec des enfants. D’ailleurs, la programmation propose à destination des familles des visites guidées, des visites parents-bébé, des visites contées ou musicales, des ateliers de création, de gravure ou d’écriture (on vous conseille de vous pencher sur l’agenda de février-mars, une mine !). On peut même venir fêter son anniversaire, avec une visite-enquête pour les 7-10 ans.

A la fois éclairant et récréatif, le musée permet aussi de mesurer l’évolution de la société française à travers ses communications. Mais loin d’être juste un exposé technique, il nous raconte des histoires d’êtres humains, en rappelant l’importance des mots, des liens, des écrits, des traces… Bref, on en sort avec l’envie de prendre sa plus belle plume, pour redécouvrir la magie oubliée des lettres.

Orianne Charpentier

Share to Facebook Share to Twitter More...

Le calendrier des sorties

A l'affiche

(publicité/partenariat)
Des spectacles, des festivals, des salons, des expositions, des films...